10 bonnes pratiques pour un email d’abandon de réservation efficace

Comme vous le savez, le voyage est le secteur au taux d’abandon de panier le plus élevé de tous, et ce, pour de multiples raisons. Mais une réservation n’est pas forcément abandonnée pour toujours !
En effet, il existe de nombreuses solutions pour lutter contre ce phénomène naturel ☺
D’ailleurs, 87 % des consommateurs estiment qu’un email remarketing peut les faire changer d’avis sur la réservation qu’ils viennent d’abandonner. Encore faut-il savoir parler à ses consommateurs !
Découvrons les 10 bonnes pratiques pour booster les conversions dans les emails d’abandon de panier du secteur du voyage !


1. De l’importance de la personnalisation

 
Que votre visiteur recherche un vol pour Marseille ou un hôtel à New-York, il n’y a pas plus chaleureux qu’un accueil personnalisé. La personnalisation commence par l’ajout du nom de votre destinataire mais il est possible d’aller plus loin pour l’expérience la plus fluide pour l’internaute.
Concrètement, comment fait-on ? On applique le concept marketing de la segmentation dynamique qui permet une personnalisation très précise. Cette pratique se base sur le regroupement des e-voyageurs en fonction de critères nominatifs tels que leur genre, leur tranche d’âge ou encore de leur zone de résidence.
On peut aussi décider de cibler ses visiteurs en fonction de critères comportementaux. Dans ce cas, on prend en compte leurs interactions avec la marque : l’internaute a ouvert un email, a reçu un SMS, a complété un questionnaire de satisfaction, détient un score élevé de fidélisation etc.
Les plus pointus d’entre nous iront plus loin en mettant en place une segmentation multi-critères. Il s’agit du niveau de ciblage le plus fin et le plus intéressant pour les e-marchands. Vous l’aurez compris, c’est le niveau de personnalisation qui offre une expérience client la plus fluide et permet d’augmenter les conversions.


2. L’art du détail

 
C’est un fait, planifier des vacances est une tâche fastidieuse qui demande beaucoup de temps. Et pour cause, nous adorons comparer les prix sur différents sites à la recherche de LA bonne affaire.

D’après TripAdvisor, 80 % des recherches pour l’organisation d’un voyage prennent plus de 4 semaines. Il est donc primordial pour les e-commerçants de se souvenir des offres consultées par les internautes et les leur rappeler ! En effet, même le plus organisé d’entre nous peut ne pas mémoriser précisément laquelle des options il a préféré 24 heures plus tôt.
C’est là que l’email remarketing intervient !
Efforcez-vous d’élaborer des emails au design pointu, de les envoyer au moment le plus opportun pour vos destinataires et d’être précis sur les critères du voyage.
D’ailleurs, d’après nos données, un email remarketing qui inclut l’ensemble des informations relatives à la recherche peut amener jusqu’à 5 fois plus de clic et générer 5 fois plus de chiffre d’affaires additionnel qu’un simple email générique.


3. Des visuels pour faciliter la projection

 
Le voyage c’est l’aventure, le rêve, l’échappée… C’est donc un secteur dans lequel les visuels ont une importance toute particulière. L’expérience commence en ligne, avec des clichés d’îles paradisiaques ou de monts enneigés.
Ajouter de belles photos à vos emails vous permettra de jouer sur l’émotion de l’internaute et le rendra plus susceptible d’acheter !
Avec un panier moyen de 237 €, les clients ont besoin de plus qu’un simple rappel pour les encourager à valider leur commande. À titre de comparaison, le panier moyen dans la mode est de 70 €.
Prenons l’exemple de Balearia : en illustrant l’email remarketing par des visuels de la destination choisie, l’internaute est bien plus tenté de finaliser son achat.


4. Un branding impeccable !

 
L’email est un outil de communication : il doit être plaisant visuellement mais doit surtout refléter l’identité de votre marque. Pensez aux investissements financiers – et en temps ! – que vous avez réalisés pour obtenir un branding qualitatif. Les emails sont la prolongation de l’expérience client et doivent assurer l’homogénéité de celle-ci. L’ensemble des outils de communication doivent être en adéquation avec le graphisme ou le ton de la marque.

Générez de la valeur ! Ajoutez des suggestions de visite insolites ou d’activités incroyables. Vois gagnerez en crédibilité aux yeux de vos internautes.


5. Segmentation des données

 
Vos internautes laissent de nombreuses informations sur votre site internet durant leur navigation. Il serait dommage de ne pas les exploiter dans votre communication. Mais attention, pas n’importe comment !
Avec le nouveau RGPD, les sites internet se doivent de respecter des règles dont celle du consentement. On peut par exemple mettre en place l’outil ‘Marketing Permission Service’ qui permet à la marque de collecter en temps réel les informations de consentement indiquées par l’internaute. Ainsi, les communications envoyées ne cibleront que les internautes ayant accepté de les recevoir. Pour en apprendre davantage sur ce procédé, n’hésitez pas à consulter cet article.


6. Misez sur le multi-cycle

 

En terme de timing, on considère souvent qu’un email remarketing doit être envoyé une heure après l’abandon de réservation. En revanche, certains internautes auront besoin de plus de temps pour se décider. Et c’est d’autant plus vrai dans le voyage où les achats sont onéreux et impliquants.
C’est pourquoi nous conseillons une campagne d’emails multi-cycles. Concrètement, cela se matérialise par un second email envoyé si le précédent n’a pas eu l’effet escompté.
Le résultat ? Les campagnes multi-cycles augmentent les résultats de conversion de 25 à 30 %.


7. Encore et toujours… RESPONSIVE !

 

Le m-commerce représente plus de 20 % du chiffre d’affaires total du e-commerce en 2017. C’est pourquoi il faut veiller à ce que l’ensemble des supports de communication d’une marque s’affiche correctement sur tout type d’écran.
D’après les chiffres SaleCycle, dans le secteur du voyage, 41 % des visites et 18 % des réservations ont lieu sur mobile.
Pour un affichage optimal sur mobile ou tablette, nombre de professionnels du digital ont adopté l’approche du ‘Mobile First’ : vous créez vos emails en pensant d’abord à la navigation sur mobile et les adaptez ensuite à la consultation sur desktop.


8. Laissez libre court à votre créativité

 
Sur un secteur aussi saisonnier que le voyage, pensez à revoir régulièrement le design de vos emails. Adaptez les illustrations et propositions à la saison et à l’état du marché.


9. Vos clients sont vos meilleurs commerciaux

 
On en est persuadé : vous choisissez vous aussi votre hôtel après avoir consulté les avis des internautes. Facilitez les recherches de vos internautes et intégrez les notes de vos clients directement sur la page produit. Quels en sont les avantages ?
Premièrement, chaque note met la qualité de vos offres en avant, et par conséquent, celle de votre site internet.
Deuxièmement, l’internaute reste sur la même page pour avoir accès aux avis clients. Or, on sait qu’un internaute qui quitte un site internet peut ne jamais y revenir.

Le plus ? Chacun des avis clients ajoutés vous permettent de connaître les retours d’expérience client et d’améliorer les éventuels points faibles pointés du doigt.


Et 10… communiquez !

 
La grande majorité des abandons de réservation sont cependant initiés par de parfaits inconnus.
Effectivement, le taux d’abandon de panier issu d’internautes qui n’ont pas laissé leur adresse email est de 85 %. Afin de les contacter, vous pouvez afficher un message on-site et leur proposer de laisser leur adresse email.


Vous souhaitez en savoir davantage sur les emails d’abandon de réservation ? Laissez nous votre adresse email et discutons-en ensemble !


Amélie

Amélie

Amélie est en charge de la création de contenu chez SaleCycle France. Vous pouvez la croiser à flâner dans les rues de Paris à la recherche de lieux insolites... ou dans les allées du salon de l'automobile !

Pour continuer la lecture...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *