Top 5 des fonctionnalités UX pour diminuer votre taux de retour

Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter

25 % : c’est le taux de retour produit dont souffre le marché du e-commerce en Europe. Et 57 % des e-commerçants estiment que les retours ont un impact négatif sur leur activité. Pourtant, ils sont 33 % à proposer les retours gratuits, et cela pour une très bonne raison : les retours gratuits sont un argument de vente très puissant. Les marques redoublent donc d’ingéniosité pour limiter au maximum les retours : découvrons 5 exemples de fonctionnalités dont s’inspirer.


1 • Made.com et sa leçon de personnalisation

 
L’outil “sofasizer” permet de sélectionner des produits, non pas en fonction de leur catégorie mais en fonction de leur taille, de leur couleur ou de leur prix.
Ainsi, l’internaute peut trouver le fauteuil au format idéal pour meubler un espace de 1,4 mètres ou trouver des chaises de la même teinte que le mur de sa cuisine. La marque d’ameublement évite ainsi les retours pour cause de problème liés au manque de place ou de coloris.
En plus, la fonctionnalité est assez ludique et l’on se prend volontiers au jeu avant de se mettre sérieusement à la recherche du meuble voulu.


2 •  Nike et l’app qui mesure votre pointure

 
On peut tous s’accorder à dire que les chaussures sont des articles parmi les plus difficiles à choisir en ligne. En cause ? Le soucis du confort de nos pieds ! Et cela est d’autant plus vrai pour les basket avec lesquelles l’utilisateur va effectuer des efforts physiques.
L’application Nike Fitting app utilise la réalité augmentée et permet à ses utilisateurs de scanner leurs pieds. Ces derniers obtiennent ainsi leur pointure avec une marge d’erreur de seulement 2 millimètres. La séance shopping peut commencer !


3 •  Le pédimètre de Yellow Mellow

 
On reste dans l’univers de la chaussure avec une marque qui souhaite nous replonger en enfance. Ce doux temps où nos pieds grandissaient d’année en année et qu’il était nécessaire de prendre leur mesure à chaque nouvel achat de paire de chaussures.
Mellow Yellow propose de télécharger et d’imprimer son propre pédimètre afin de mesurer soi même ses chaussures et sélectionner la taille qui nous sied le mieux.


4 •  Ajuster sa tenue avec Uniqlo

 
Les ‘fitfinder’ sont un bon moyen de jauger la créativité d’une marque. Chez Uniqlo, les questions sont précises et nombreuses ce qui rend l’outil relativement fiable. Effectivement, la marque ne se contente pas de vous demander votre genre et votre âge. La marque personnalise le port du vêtement en demandant la forme du ventre, des hanches et se soucie de savoir si l’internaute préfère le porter ajusté ou ample.

Le site mémorise les informations lors de la navigation. Ainsi, pour chaque produit, la taille est déjà renseignée. Si, pour une raison de style l’internaute préfère sélectionner une autre taille que celle qui lui est suggérée initialement, il a évidement la possibilité de modifier ses informations dans le fitfinder.


5 •  Rebecca Minkoff nous aide à choisir le sac idéal

 
Rebecca Minkoff a bien compris les challenges de choix des sacs à main des femmes. Oui, le design du sac fonctionne sur un plan esthétique. Mais, est-ce que mon porte-monnaie rentrera dedans ? Y aura-t-il suffisamment de place pour mon ordinateur portable ? Et mes lunettes de soleil ?
Tant de questions qui peuvent potentiellement pousser la consommatrice à quitter le site internet sans jamais s’y rendre à nouveau ! C’est là qu’intervient l’outil Size Me Up.

On peut tester sur le site internet si nos objets du quotidien entrent dans le sac sélectionné. Mais pas seulement ! On peut aussi vérifier la taille du sac sur une silouhette humaine.


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter pour recevoir tous les mois, un condensé d’actualité du e-commerce !


Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on google
Share on pinterest
Amélie

Amélie

Amélie est en charge de la création de contenu chez SaleCycle France. Vous pouvez la croiser à flâner dans les rues de Paris à la recherche de lieux insolites... ou dans les allées du salon de l'automobile !

Pour continuer la lecture...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *