Pourquoi le taux de conversion sur mobile est-il plus faible que sur ordinateur ?

Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter

Une décennie seulement après la sortie du tout premier iPhone, la navigation sur mobile représente déjà la moitié du trafic web. Pourtant, malgré cette évolution rapide des usages, on constate toujours un taux de conversion plus faible sur smartphone que sur desktop.

Ce paradoxe a intrigué SaleCycle qui a dépêché ses meilleurs détectives pour y voir plus clair !


Vous enregistrez aussi une différence de conversion entre ordinateur et mobile au sein de votre activité ? Parlons-en ensemble ! Il vous suffit de laisser vos coordonnées et l’un de nos conseillers vous recontactera au plus vite.


Le trafic sur les sites internet provient à 50 % du mobile alors que seulement 36 % des achats ont lieu sur ce même canal. Les internautes aiment naviguer, repérer, pré-sélectionner sur leurs Smartphones mais préfèrent acheter via un ordinateur. Exception qui confirme la règle, le secteur de la mode pour lequel on observe la tendance inverse : 63% de conversions mobiles contre 36 sur desktop.

Les raisons de cette tendance de fond sont nombreuses et tiennent au manque relatif d’ergonomie de la navigation sur smartphone comparé au desktop. 

Raison numéro 1 : un plus petit écran

🖥 Cette première raison est la plus évidente. C’est qu’il est quand même bien plus pratique de naviguer sur un écran plus grand. C’est pourquoi les internautes, même s’ils consultent des sites internet sur smartphone voire préparent leur panier en ligne, favorisent l’ordinateur pour finaliser l’achat.

Raison numéro 2 : mal adapté aux achats complexes
✈ Certains achats sont plus compliqués que d’autres : on n’achète pas une chemise comme on achète un billet d’avion pour New York ! Aussi, les internautes ont tendance à favoriser le desktop pour les achats complexes, libérant leur smartphone pour… passer un coup de fil aux co-décisionaires, recevoir le code de confirmation du paiement, etc. Les achats liés au voyage, généralement plus chers et impliquants, sont effectués dans seulement 18% des cas sur mobile.

Raison numéro 3 : une page paiement mal optimisée
🛒Le check-out est une phase à soigner dans le tunnel d’achat. La règle d’or concernant le check-out, c’est de limiter les barrières à l’achat. Et devoir s’enregistrer ou créer un compte peut souvent être vécu comme tel. Cela est d’autant plus vrai sur mobile où le confort est minimal. Voici quelques conseils pour fluidifier le passage du check-out:

Les bonnes pratiques pour booster vos conversions mobile

• Pour augmenter son taux de conversion, on a le bon réflexe : proposer une option « visiteur » lors du paiement. L’internaute accède ainsi au paiement sans encombre, et vous récupérez ses informations à la fin de la commande, lorsqu’il est plus enclin à les donner.

• Les e-commerçants peuvent aussi prévoir le remplissage automatique des formulaires sur mobile pour réduire le nombre d’étapes dans le processus d’achat

• Les méthodes de paiement nécessitent aussi toute votre attention : en suggérant des alternatives, vous maximiser les chances de satisfaire vos visiteurs.
Les moins patients d’entre eux favoriseront Paypal ou leur portefeuille digital plutôt que de rentrer les chiffres de leur carte bleue.

Encore une fois, l’univers du digital nous prouve l’importance d’une, bonne synergie entre UI et UX pour optimiser le parcours d’achat et augmenter ses conversions. Il y a fort à parier que de nombreux professionnels du e-commerce vont travailler sur la fluidité du processus d’achat en ligne qui va s’automatiser.


Pour recevoir notre contenu 100% bons conseils tous les mois, n’hésitez pas à nous laisser votre adresse email ! 😉

Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on google
Share on pinterest
Amélie

Amélie

Amélie est en charge de la création de contenu chez SaleCycle France. Vous pouvez la croiser à flâner dans les rues de Paris à la recherche de lieux insolites... ou dans les allées du salon de l'automobile !

Pour continuer la lecture...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *