Stratégie e-commerce à Noël : nos 10 conseils avant de se lancer.

Il reste officiellement moins de 2 mois avant Noël ! Votre stratégie e-commerce est-elle bouclée ? Les lutins sont-ils prêts à envoyer les commandes ? SaleCycle vous propose ses 10 anti-sèches pour aborder sereinement la fin d’année.
En France, les fêtes de fin d’année s’étendent sur une période qui commence fin Novembre avec le Black Friday pour se terminer par les Soldes d’Hiver en Janvier. Temps fort commercial incontournable pour les retailers, il est marqué par une activité soutenue (les mois de Novembre et Décembre enregistrant une hausse des transactions de 80% comparé au reste de l’année) et une multitude de comportement clients différents.
Quels sont les points clés à avoir en tête pour ne pas passer à côté de cette période ? Suivez le guide !


1. Anticipez la hausse de trafic

 
À l’approche de la fin d’année, veillez à ce que votre site internet soit accessible malgré la croissance du nombre d’internautes qui s’y connecte. Si l’on évoque ce point en premier, c’est que même les sites les plus puissants ont déjà ‘crashé’ à cause d’un trop grand nombre de connections.
Pour être sûr des performances de votre site internet, commencez par tester sa capacité à endurer une hausse importante de trafic. De nombreux outils gratuits qui simulent les pics d’activité sont à votre disposition en ligne.


2. Dopez votre temps de chargement

 
Une fois que vous savez que votre site internet tolère des milliers d’internautes supplémentaires (voire plus !), assurez-vous que le temps de chargement soit suffisamment rapide.
Inutile de vous le rappeler : un temps de chargement trop long est l’ennemi de la conversion, il fait fuir les internautes. Une étude Google a montré qu’en augmentant le temps de chargement de 1 à 5 secondes sur mobile, le risque de rebond augmente de 90 %.
Pour en avoir le cœur net, vous pouvez tester votre site grâce à cet outil gratuit de Google.


2. Pensez (déjà !) fidélisation

 
Qui dit plus d’internautes connectés, dit plus de chances d’acquérir de nouveaux clients. Et si un de ces nouveaux clients est satisfait de son achat il y a de grandes chances qu’il pense à vous à l’avenir ! Pourquoi pas lui donner un petit coup de pouce ?
Vous pouvez mettre en place des emails post-achat en amont de cette période. Envoyés après que l’internaute ait passé commande, ils comportent de nombreuses informations utiles pour enrichir son lien avec votre marque : recommandations produit, programme de fidélité, actualités de la marque, conseils pratiques…


4. Proposez des promotions

 
Cela va sans dire : rien de tel que des promotions pour dynamiser vos ventes dans cette période intense. Même Apple, marque pourtant peu habituée aux promotions en ligne, propose des offres spéciales autour du Black Friday.
Objectif affiché : augmenter son panier moyen et pousser certaines gammes de produits clés.


5. Soyez créatifs

 
Adaptez vos idées off-line au on-line. La période de Noël se prête à des opérations originales tant en magasin… qu’en ligne ! Les consommateurs sont les premiers à y être sensibles, après tout, c’est agréable de se laisser gagner par l’esprit de Noël.
C’est par exemple ce qu’ont fait les Galeries Lafayette, en proposant ce calendrier de l’avent interactif. Un moyen simple et chaleureux de faire revenir quotidiennement ses clients sur son site pour tenter de gagner un des lots du jour.

En manque d’inspiration pour communiquer ? N’hésitez pas à benchmarker !
Allez jeter un œil sur ce qui se fait dans d’autres secteurs d’activité, laissez-vous inspirer par une série ou une expo… les meilleures idées sont parfois là où on les attend le moins.


6. Affichez clairement les conditions de retour

 
Nous l’avons tous vécu : choisir un cadeau est stressant. Et si cette écharpe ne plaisait pas à tante Ursulle ? Et si Victor avait déjà ce jeu ?
Rassurez vos visiteurs en affichant clairement les conditions de retour et de remboursement pour chaque produit. Par exemple, si le retour n’est pas gratuit ou soumis à conditions, le consommateur ne doit pas le découvrir au moment où il souhaite retourner sa commande.
Chez Joseph Joseph, on connaît l’importance de mettre en avant ce genre d’information et c’est pourquoi on n’hésite pas à les indiquer dès la sélection d’un produit.

Pour la fin d’année, multipliez les options de retour : retours gratuit, échange sous 1 mois, remboursement en bons d’achat… N’oubliez pas qu’à cette période, l’acheteur n’est pas l’utilisateur final ; il peut donc se passer plusieurs semaines avant qu’un objet soit retourné.
Les retours de marchandises représentent un effort logistique important pour les retailers au lendemain de Noël. Cependant, plus vous facilitez les démarches pour vos clients, plus ils auront de chances de revenir passer commande chez vous à l’avenir !


7. Mettez le turbo sur la livraison

 
Plus on se rapproche de Noël, plus la date de livraison est un facteur déterminant dans la décision d’achat du consommateur. A produit égal, les retardataires n’hésiteront pas à payer un peu plus cher, si votre site propose la livraison express.
Vous souhaitez relever le défi de la livraison express pour Noël ? Un conseil : an-ti-ci-pez !
De la prise de commande jusqu’à la livraison chez votre client, la logistique devra être réglée comme du papier à musique afin d’éviter toute déconvenue.


8. Facilitez la vie de vos clients

 
Proposez dès la page d’accueil une sélection de produits disponibles à la livraison à temps pour Noël.
Vous pouvez opter pour différents codes graphiques : un compte à rebours indiquant la date limite pour commander avant Noël, un pictogramme sur les fiches produits des articles concernés… Faites votre choix selon le type de produits que vous vendez et le profil de vos visiteurs.


9. Profitez de votre réseau de magasins

 
Les consommateurs coutumiers de la “panique de dernière minute” n’ont souvent pas d’autre choix que de courir les magasins à la veille de Noël… même s’ils avaient prévu de faire leurs achats en ligne ! D’ailleurs, Google a identifié un pic des recherches incluant « où acheter ? » aux alentours du 23 décembre, date à laquelle il n’est plus possible de commander en ligne et de recevoir les cadeaux à temps pour les glisser sous le sapin.

Comme nous l’évoquions déjà dans notre article sur , n’hésitez pas à vous appuyer sur votre réseau de points de vente pour proposer le clic-to-store.
En effet, le clic-to-store est une bonne alternative pour capter les consommateurs avant qu’ils ne partent à la concurrence (si celle-ci propose la livraison à J+1) et il est parfois plus pratique pour vos clients d’aller chercher un article préalablement réservé en magasin que de se faire livrer à son domicile ou à son travail au dernier moment.


10. Gardez le contact après la commande

 
La période de Noël peut être une source de stress : déplacements, réunions de famille, courses, cuisine… Ne laissez pas vos clients s’inquiéter en plus de la livraison de leurs colis.
Donnez-lui toutes les informations de suivi pro-activement : lorsque sa commande est prête, lorsqu’elle quitte vos entrepôts, lorsqu’elle est remise au transporteur. En cas de retard, de perte ou tout autre imprévu dans l’acheminement de la commande, la communication peut vous aider à désamorcer les tensions.

#PointMétéo ❄️ On le sait, la livraison n’est pas une science exacte. Et encore moins en hiver où les chutes de neige et les intempéries peuvent allonger les délais. Pour ce genre de problèmes indépendants de votre volonté, donnez un maximum d’informations sur les raisons du retard et indiquez les nouvelles dates de réception des colis.


Vous souhaitez discuter de votre stratégie pré-Noël avec nous ? Laissez-nous votre adresse email et nous prendrons vite contact avec vous !


Amélie

Amélie

Amélie est en charge de la création de contenu chez SaleCycle France. Vous pouvez la croiser à flâner dans les rues de Paris à la recherche de lieux insolites... ou dans les allées du salon de l'automobile !

Pour continuer la lecture...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *