À quelle heure envoyer vos campagnes emailing ? Il est temps de clore ce débat !

Katie Ash, Marketing Manager chez SaleCycle Singapour, nous donne les clés pour répondre à la question que tout webmarketeur s’est déjà posé une fois : quel est LE meilleur moment pour faire partir ma campagne d’email marketing ?

Quand on travaille sur des campagnes d’emailing, le timing est au centre des débats et tout le monde semble avoir son avis sur la question. Mais existe-t-il vraiment un créneau parfait qui marche à tous les coups ?

search_gif

Demandez à Google et vous serez submergés d’articles péremptoires sur le sujet. Pas le lundi, personne n’aime le lundi. Pas le mardi, les gens sont déjà stressés. Le week-end ? Non, laissez les gens souffler enfin !

Les webmarketeurs semblent s’accorder sur un envoi en milieu de semaine, milieu de journée. Alors attendez-vous à être inondé de messages tous les mercredis midi…

Pas simple. En tout cas, on est tous d’accord sur un point : le timing est très important.

Bonne nouvelle : avec l’email remarketing, vos clients ont déjà fait la moitié du travail.

1. Soyez pertinent

Avant tout, il convient de bien distinguer deux grands types de campagnes emailing :

  • L’Automated marketing : campagnes où les emails sont envoyés automatiquement, à une heure précise. C’est le cas des newsletters, promotions, informations saisonnières, etc.
  • Le Trigger marketing : campagnes où l’envoi d’un email est déclenché par une action de l’internaute. C’est dans cette catégorie qu’on retrouve l’email remarketing.

Dans le premier cas, l’heure d’envoi étant décidée arbitrairement, il conviendra de tester plusieurs créneaux avant de trouver celui qui génère le meilleur engagement client.

Et [attention spoiler] voici la règle d’or du webmarketing : Faites. Le. Test. [/spoiler]

Dans deuxième cas, celui de l’email remarketing, c’est totalement différent : c’est le client lui-même qui vous donne la réponse.

“Les emails ne sont vraiment efficaces que lorsqu’ils sont utiles. On veut que le client pense ‘ah, c’est pratique !’ lorsqu’il reçoit votre email. L’idéal est donc de pouvoir le contacter juste après qu’il ait eu une interaction avec votre site.”

Dominic Edmunds, Fondateur et CEO de SaleCycle

Et ça tombe bien, car c’est exactement ce que vous permet de faire l’email remarketing :

Votre client vient d’abandonner son panier ? C’est le moment idéal pour le contacter et le réengager.

Il a récemment passé commande ? Profitez-en pour lui présenter les produits complémentaires et services gratuits qui pourraient l’intéresser.

Si votre message est pertinent, il ne sera pas considéré comme une publicité. Et c’est ce qu’on veut ! Car plus un email est utile, plus les chances sont grandes qu’un client l’ouvre, le lise et… retourne sur votre site.

‘Très bien, mais tout ça ne me dit pas quand j’envoie mon mail.’
Nous y venons.

2. Faites des tests (encore)

Depuis 5 ans, chez SaleCycle, des tests on en a fait un paquet. Et si on bien appris une chose, c’est qu’il n’y a pas de règle. (Désolés de vous décevoir !)

Ce qui marche parfaitement pour un client peut être un fiasco total pour un autre. Le pire ? c’est que c’est parfois vrai au sein d’un même secteur : deux voyagistes ou deux marques de prêt-à-porter peuvent avoir des comportements clients très différents.

Vous avez du mal à nous croire ? Laissez les chiffres parlent d’eux-mêmes :

Prenons deux Libraires en Australie.
Ils ont tous les deux cherché à optimiser leur “Cycle Time”, c’est-à-dire le délai idéal entre l’abandon d’un panier et l’envoi d’un email remarketing.

Le premier vendeur a observé qu’un délai de 60 minutes était idéal :
Son taux de conversion était alors 38% supérieur à celui obtenu en attendant 90 minutes et 20% supérieur à celui obtenu en attendant 120 minutes.

Le deuxième a quant à lui constaté qu’il obtenait de meilleurs résultats avec un délai de 120 minutes. Son taux de conversion était alors 25% supérieur à celui obtenu en attendant 60 minutes et 29% supérieur à celui obtenu en attendant 90 minutes.

Book Shop Conversion Test

Comparons à présent deux compagnies aériennes internationales.

En respectant un délai de 60 minutes, la première compagnie aérienne obtenait un taux de conversion supérieur de 26% au taux moyen obtenu avec les autres délais.

De son côté, la deuxième compagnie aérienne a opté pour le délai de 120 minutes qui lui permettait d’enregistrer une augmentation de 54% de son taux de conversion.

Airline Conversion Test

Tous ces exemples montrent combien il peut être contre-productif d’appliquer des règles marketing toutes faites. La clé est d’analyser en permanence le comportement de vos clients afin 1. de les contacter au moment le plus opportun pour eux, 2. d’optimiser vos campagnes au fil du temps.

Et donc, pour revenir à notre première question… quel est le meilleur jour et la meilleure heure pour envoyer vos emails ?

Faites. Le. Test.

Caroline

Caroline

Responsable Marketing Europe du Sud dans les bureaux Parisiens de SaleCycle, Caroline a toujours été passionnée de Marketing et Communication... "avant même de savoir que c'est un métier" ! Et si elle n'est pas derrière son ordinateur ? C'est qu'elle peaufine sa recette de brownies pour le prochain goûter d'équipe !

Pour continuer la lecture...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *