Toutes les dates des Soldes d’été 2018 pour préparer votre stratégie eCommerce en amont

Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter

Les Soldes d’été sont un rendez-vous inmanquable pour les acteurs du eCommerce : ils interviennent au moment où les consommateurs finalisent leurs réservations de vacances et rêvent de vêtements légers. Comment mettre en place une stratégie efficace et répondre à leurs besoins ? Quelles sont les tendances à connaître en amont de cette période ? Et enfin, que dit la loi ? La réponse en infographie !


ebook Soldes

Pour tout savoir sur les Soldes et les évènements promotionnels majeurs, n’hésitez pas à télécharger notre eBook sur le sujet.


En 2017, seuls 75,5 % des Français ont participé aux Soldes alors qu’ils étaient 85 % en 2011. Pourtant, ces quelques semaines de promotion demeurent un rendez-vous incontournable dont nombre de consommateurs bénéficient pour acheter des tenues d’été à prix défiant toute concurrence.
Avez-vous pris la mesure de cette période et mis en place une stratégie eCommerce pour véritablement booster vos ventes ?
Dans cette nouvelle infographie, vous découvrirez :
• Les dates des Soldes d’été 2018 en France métropolitaine et DOM-TOM,
• Les avantages et évolutions des Soldes en ligne,
• Les 6 points clés de la réglementation Française.


1. Les Dates des Soldes d’Hiver 2018

Les Soldes durent 6 semaines et ont lieu deux fois par an, en hiver et en été. Leurs dates sont déterminées par le législateur et peuvent varier en fonction de la localisation géographique. Effectivement, certains départements frontaliers peuvent bénéficier de dérogations afin de ne pas souffrir de la concurrence des pays voisins.
Pour cette édition 2018, les Soldes d’été débuteront le mercredi 27 juin et s’achèveront le samedi 7 août. Les DOM-TOM et collectivités d’outre-mer, de fait de leurs saisons différentes, se calent sur d’autres dates.


2. À quelles besoins des e-consommateurs répondre ?

Pendant les Soldes plus que durant le reste de l’année, les eCommerçants se doivent de répondre à l’exigence et aux besoins de leur cible.
Les internautes plébiscitent le web pour ce qu’il offre : commander en quelques clics depuis son canapé, pouvoir être livré à l’adresse et au moment que l’on souhaite, avoir accès à un large panel de produits. Et puisqu’une expérience client optimale se dessine sur de l’omnicanal, les eCommerçants mettent en place des stratégies et outils pour offrir une relation sans couture à leurs consommateurs.
L’un des outils dont on peut souligner les avantages est le clic-to-store. Côté consommateur, il offre la possibilité de faire son choix en ligne et de décider de finaliser son achat ou non face au produit réel. Côté marque, cela booste le trafic en magasin.


3. La Réglementation en France

Le terme ‘Solde’ ne peut pas être utilisé à la légère en France ! Vérifiez que votre stratégie marketing respecte les 6 points suivants :
📅 Durée
Les Soldes ont lieu sur deux périodes distinctes (Soldes d’Été & Soldes d’Hiver) de 6 semaines chacune. Il est impossible de commencer les Soldes plus tôt, ou de les terminer plus tard.
📣 Promotion
Tout support de communication comportant le terme « Soldes » doit rappeler les dates de validité de la période.
📦 Produits
Les produits soldés doivent être en stock depuis au moins un mois. Il est interdit de faire un réassort en cours de période.
Garanties
Il est illégal de procéder à des limitations de garantie sur les produits soldés. En cas de vice caché ou de défaut de fabrication non apparent, le vendeur doit offrir la même prise en charge (remboursement, réparation ou échange) qu’avant les Soldes.
🏷️ Étiquetage
La distinction entre produits soldés et non soldés doit apparaître clairement. Tous les produits soldés doivent être étiquetés avec le prix initial et le prix réduit.
💰 Conditions d’échange
L’annonceurs est tenu d’appliquer ses promesses : s’il met en avant ses conditions d’échange ou de remboursement, celles-ci doivent s’appliquer sur tous les produits, qu’ils soient soldés ou non.
Pour en savoir plus sur la législation, rendez-vous sur economie.gouv.fr


La mention « Ni repris, ni échangé » est-elle légale ?
Pour le e-commerce, la réponse courte est NON !
Deux cas de figure : si l’article est défecteux, le vendeur doit procéder à son échange, son remboursement ou sa réparation, qu’il ait été acheté à prix réduit ou non. Si l’article est en bon état, le ‘délai légal de rétractation’ de 7 jours (propre à la vente par correspondance) s’applique toujours. Et le commerçant dispose de 30 jours pour rembourser l’achat.


ebook Soldes

Pour tout savoir sur les Soldes et les évènements promotionnels majeurs, n’hésitez pas à télécharger notre eBook sur le sujet.

Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on google
Share on pinterest
Amélie

Amélie

Amélie est en charge de la création de contenu chez SaleCycle France. Vous pouvez la croiser à flâner dans les rues de Paris à la recherche de lieux insolites... ou dans les allées du salon de l'automobile !

Pour continuer la lecture...