Les chiffres clés de l’Email et de l’On-Site Remarketing – Mai 2018

Faisons le bilan des chiffres clés de nos campagnes Remarketing au mois de mai 2018. Quelles sont les taux d’ouverture et de conversion des emails d’abandon de panier, et quel impact ont les messages on-site sur les ventes ?

Chaque mois, nous proposons de partager avec vous les résultats des campagnes remarketing mises en place pour plus de 500 clients dans tous les secteurs : mode, finance, retail, voyage et associatif. N’hésitez pas à utiliser ces chiffres comme un benchmark pour savoir comment vous vous situez !

Le secteur du voyage continue à être celui le plus impacté par l’abandon de panier. Une tendance stable puisqu’on l’observait déjà dans notre questionnaire d’abandon de panier publié en 2016 !
Cela s’explique simplement : les transactions dans le secteur du voyage sont souvent plus élevées que dans les autres secteurs, et requièrent donc plus de réflexion de la part de l’acheteur. Ainsi, 39% des abandonnistes interrogés par SaleCycle déclarent qu’ils ne sont qu’en phase de ‘recherche’ et n’ont pas encore arrêté leur projet de vacances, et 21% des abandonnistes indiquent devoir demander l’avis d’autres voyageurs avant de finaliser leur réservation.
Si les associations caritatives enregistrent un taux d’abandon plus faible, c’est qu’à l’inverse, les visiteurs de ces sites sont souvent bien plus décidés. Ils sont en général plus sûrs de leur décision d’achat… ou, en l’occurrence, de don ! Et puis il faut dire que le processus transactionnel est souvent plus simple : moins d’options et moins d’étapes que lors d’un achat classique.
Vous souhaitez connaître votre taux d’abandon de panier en ligne ? Retrouvez notre tutoriel pour apprendre à traquer vos abandons de panier avec Google Analytics.


De manière générale, les emails d’abandon de panier bénéficient de taux d’ouverture largement supérieur aux emails marketing classiques ou aux newsletters.
En mai, les associations caritatives ont particulièrement bien performé avec des taux d’ouverture supérieurs de 10 points aux moyennes des autres secteurs. Le prêt-à-porter, quant à lui a accusé un déclin continu depuis son pic de Janvier 2018 (45.5%) avec un taux d’ouverture de seulement 36% en Mai 2018.
Une astuce pour booster votre taux d’ouverture : citer le nom du produit convoité par le client dès l’objet du mail. Succès garanti : nos tests ont montré que cela permettait d’augmenter votre taux d’ouverture de près de 52% !
 

 

Au mois de mai, nos trois secteurs de prédilection (la mode, le retail et le voyage) ont tous montré des taux de conversion comparables. Cela confirme qu’il est très important de miser sur un taux d’ouverture élevé pour assurer le succès de vos campagnes. En effet, à taux de conversion égal, plus d’ouvertures veulent dire plus de conversions.
Selon une étude Litmus de Janvier 2018, 47% des emails sont désormais consultés sur mobile. Cela a un impact direct sur le contenu de l’email : moins de place pour l’objet de l’email, et une plus grande importance donnée au pré-header, pourtant encore trop peu exploité par les annonceurs.
En effet, avec l’expéditeur et l’objet, le pré-header fait partie des 3 premiers éléments vus par le destinataire sur mobile. Il convient donc de les exploiter au mieux.
Enfin, bien que le secteur du voyage ait un taux de conversion légèrement inférieur aux autres secteurs, les annonceurs combinant email et on-site ont pu tirer leur épingle du jeu.
 

La synergie Email & On-Site Remarketing a eu un fort impact sur les ventes en ligne au mois de Mai 2018. Avec près de 6% de ventes en lignes additionnelles générées grâce au remarketing, le secteur du voyage arrive en tête. Sur les deux autres marches du podium, les secteurs de la mode et du retail ne sont pas en reste avec des scores autour de 5%.

Caroline

Caroline

Responsable Marketing Europe du Sud dans les bureaux Parisiens de SaleCycle, Caroline a toujours été passionnée de Marketing et Communication... "avant même de savoir que c'est un métier" ! Et si elle n'est pas derrière son ordinateur ? C'est qu'elle peaufine sa recette de brownies pour le prochain goûter d'équipe !

Pour continuer la lecture...